Un hymne à la vie

Photo Jacques Berset

Geneviève Defraigne Tardieu, volontaire permanente d’ATD Quart Monde, partage sa lecture du livre « Le Fils rompu. Récit d’une mère » de Caroline Petitat Robet (Paris, Editions Salvator 2017).

C’est un formidable hymne à la vie que nous offrent Jean et Caroline. Et pourtant, dans ce texte, Le fils rompu – récit d’une mère, Caroline raconte les 15 derniers mois de vie de son fils Jean, qui est décédé d’un cancer à l’âge de 29 ans. Ce livre est magnifique pour ce qu’il raconte et pour le style de l’auteure.

Jean et ses amis ainsi que ses parents ont vécu pleinement ce précepte de Etty Hillesum : «En excluant la mort de sa vie, on se prive d’une vie complète et en l’y accueillant, on élargit et enrichit sa vie» (1).

Rassembler ses amis, provoquer les rencontres, faire grandir l’amitié et la joie, regarder la vie en toute lucidité, s’émerveiller de chaque moment de beauté, c’est la philosophie de la vie de Jean alors qu’il fait face à la mort.

Le chagrin, l’angoisse, le combat contre les regrets, la lutte contre la révolte sont bien présents dans ce texte aussi. Face à ces combats intérieurs, le père et la mère de Jean, ses frère et sœur, ont souvent été portés par son élan de vie, poussés à ne pas succomber au désespoir.

Ce livre relève d’une profonde spiritualité. Pour les parents de Jean elle s’exprime dans l’amour de Dieu et pour lui, dans l’amour.

Caroline est volontaire permanente du Mouvement ATD Quart Monde. Elle a beaucoup côtoyé des hommes et des femmes éprouvés par la vie de misère. La sensibilité qu’elle a gagnée dans son engagement l’a aidée dans ce moment tragique à grandir en humanité.

L’auteure nous offre un récit particulièrement beau. Il est composé à partir du journal écrit quotidiennement aux côtés de Jean pour tenir, et aussi d’extraits de lectures de l’auteure pendant cette période qui l’ont éclairée et soutenue, et enfin de réflexions a postériori de l’auteure qui se voit elle, aujourd’hui, façonnée par cette épreuve. Oserais-je dire grandie ?

(1) Etty Hillesum, Une vie bouleversée

Publicités