Rencontre autour du livre « Ravine l’Espérance »

soirée ravine l'espérance bruxelles2

Par Claude Mormont,

Bruxelles, Belgique

Le samedi 23 mars, au centre culturel Senghor à Etterbeek à Bruxelles, 120 personnes sont venues pour la présentation du livre Ravine l’Espérance. Parmi elles, de nombreuses personnes de la diaspora haïtienne de Belgique et même des Pays-Bas, des militants d’ATD en Belgique, des volontaires et alliés du Mouvement étaient présents à la rencontre. Des amis d’Haïti engagés dans plusieurs actions et rassemblés du côté francophone dans la plate-forme Haïti Belgique et du côté flamand dans le Vlaams Haïti Overleg, ainsi que des membres de l’association Le Pivot qui rassemble des familles vivant dans la pauvreté et même le chargé d’affaire d’Haïti à Bruxelles avec sa famille ont pris part à la soirée.

Après un salut de la présidente de la Plate-Forme Haïti Belgique (dont ATD Quart Monde est désormais membre), a été présentée l’action d’ATD Quart Monde en Haïti, notamment le projet de protection sociale pour garantir un accès à la santé aux familles vulnérables, puis la lecture de trois passages du livre par Marlène Dorcena et Jonathan Julien, deux artistes haïtiens.

Après chaque passage, un temps a été réservé à la parole et au dialogue avec les deux auteurs présents,soirée ravine l'espérance bruxelles3 Kysly Joseph et Jean-Michel Defromont. Les échanges étaient denses. De nombreuses personnes se sont exprimées : des Haïtiens, des membres de diverses organisations contre la pauvreté…

 

Marlène et Jonathan ont chanté quatre chansons en créole, juste avant un grand repas haïtien préparé par la Communauté Catholique Haïtienne de Belgique et l’Amicale des Haïtiens de France, accompagné d’un punch offert par l’ambassade.

Un stand de livres sur Haïti, dont Ravine l’Espérance, et un d’artisanat haïtien ont été aménagés.

soirée ravine l'espérance bruxelles

Jean Lavalasse, un militant Haïtien vivant à Bruxelles, a partagé ce que l’ouvrage évoque pour lui : « Ce sont les entrailles du peuple haïtien. Dès que j’ai lu ce livre, (…) je l’ai comparé à un livre extraordinaire d’Haïti qui s’appelle « Gouverneurs de la Rosée » de Jacques Roumains. Mais ce qui est important, c’est que ce livre n’est pas un roman, c’est du vécu. (…) C’est la force. (…) La force, nous en avons toujours. (…) C’est un travail extraordinaire. On peut tomber amoureux de ce livre, il nous fait adorer Haïti. Et on va retrouver le même courage que vous avez ici pour lutter contre la pauvreté. Nous sommes tous ensemble, dans le même combat. »
Depuis, Jean n’arrête pas de mobiliser des amis de la diaspora pour faire connaître le livre.

C’était un moment intense, un temps de fierté autour d’Haïti et du peuple haïtien qui lutte contre la misère. Comme l’a dit Nerline, une des auteures, volontaire haïtienne : « Ce livre veut montrer la vie des gens dans des situations très difficiles, mais aussi leurs efforts. On veut montrer comment on lutte tout le temps. »

Lionel, un autre Haïtien a partagé : « J’ai ouvert ce livre en sortant mes griffes car je me méfiais, mais finalement le livre a évité tous les pièges où je craignais qu’il tombe ».

Joseph Wresinski partageait souvent son amour pour Haïti et son peuple. Ces actions et cette présence auprès de ce peuple est fortement encourageante…

La vie n’est pas facile en Haïti mais cet événement a mis en valeur ce peuple debout malgré la pauvreté qui sévit.

Écrire ce livre a pris sept ans. On ne peut pas en rester là ; d’autres rencontres autour du livre sont prévues aux Pays-Bas, en France, dans d’autres villes belges.

Il reste la préoccupation de l’accessibilité du livre auprès du peuple qui l’a rendu possible. Jean rêvait que le livre arrive dans chaque commune d’Haïti, notamment via des bibliothèques, mais il faudrait un autre moyen pour diffuser ce livre dans les quartiers, dans les bidonvilles, dans les organisations paysannes…
Un audio-livre est d’ailleurs en préparation et devrait paraître d’ici la fin 2019.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s