Liberté, j’écris ton nom ! (1)

liberté

 

Durant mes années collège, j’ai eu la chance de participer à la célébration du cinquantième anniversaire du débarquement sur les plages normandes en France : c’est le lieu où les « alliés » sont entrés en Europe pour renverser les différents gouvernements totalitaires du vieux continent.

A cette occasion, nous nous étions réunis sur une plage de Normandie. Sur place, nous ne pouvions voir que des dizaines d’adolescents de toute la région rangés et organisés autour de cordes tendues. Vue du ciel, la photographie prise ce jour-là révélait cette phrase : « Liberté, j’écris ton nom ».

En ce début d’année 2014, j’ai trouvé la nouvelle édition de mon « Agenda Latinoamercana Mundial ». Ce livre Latino-américain Mondial est un agenda annuel, collectif et altermondialiste qui inclut des articles sur un sujet spécifique chaque année. J’ai eu le plaisir de découvrir le thème 2014 : Liberté, Liberté ! Je ne peux que faire le lien entre mes premiers pas d’adolescent sur ces plages du débarquement et les pas qu’aujourd’hui je pose sur le continent du « nouveau monde ». Je vous en partage quelques extraits  qui m’accompagneront tout au long de cette année.

De Pedro CASALDALIGA qui nous présente cet agenda : « Liberté, liberté! En ton nom ont été vécus les plus beaux héroïsmes mais ont aussi été commis les plus grandes inégalités. Tu es drapeau de vie et drapeau de mort.

Nous parlons de liberté et nous parlons de libération. La liberté est politique.
Je suis libre si tu es libre. Il n’y a pas de liberté sans égalité. Il n’y a pas non plus de liberté sans dignité, une dignité tant de fois massacrée par des idéologies et des systèmes, une liberté victime d’égoïsmes individuels ou collectifs, mais aussi victorieuse avec les résistances exemplaires qui ouvrent un chemin entre les grilles, les marginalisations, les tortures et les censures. La liste des martyrs de la liberté est infinie. »

De José María VIGIL qui nous propose une introduction fraternelle à l’ouvrage : « Liberté, Liberté! »… Un cri, un drapeau, un soupir, une utopie poursuivie et rêvée le long de toute l’histoire humaine… Tout peut se lire au travers du prisme de la liberté et, de fait, la liberté est sur toutes les lèvres, invoquée par les uns et par les autres, par les secteurs opposés du spectre social. Mais il y a ceux qui appellent liberté le droit supposé de soumettre les autres à leurs ambitions de pouvoir ou d’argent. Pour ceux-là, la frontière connue n’existe pas : ma liberté finit où commence celle du voisin…

Dans cet Agenda, nous essayons d’y réfléchir  depuis les pauvres, depuis les petits, toujours depuis le revers de l’Histoire, car c’est la seule manière de la faire possible pour tous… »

 

Pedro CASALDALIGA conclue son article en nous invitant à cheminer tout au long de 2014 comme … la chanson de Mercedes Sosa nous le demande : « Allons chercher ensemble » la liberté et la libération. Faisons vivre notre conscience et portons « le peuple dans notre voix ». Ne permettons pas de nous faire arracher « cette petite chose » qu’est la liberté et qui garantit notre dignité.
Contre tous les tyrans, malgré tous les empires, en nous indignant chaque jour et en traduisant dans des actes et processus imparables notre indignation.
Définitivement:

Sans la peur de la Liberté, qui est la plus déshumanisante des peurs.
Sans la peur de la Liberté, c’est-à-dire sans la peur de la Vie. »

 

(1)    Poème de Paul Eluard

 

Romain FOSSEY – Guatemala

Publicités

2 réflexions au sujet de « Liberté, j’écris ton nom ! (1) »

  1. Merci beaucoup romain pour ce partage…c est très éclairant….est ce que la liberté serait une illusion et le mouvement de libération son indispensable objet d approche?

    • Merci Marion pour votre commentaire. Il m’est difficile de répondre à votre question pertinente dans le cadre de ce bref message. Cependant, il me semble que le Mouvement de libération n’est pas l’unique objet d’approche de la liberté comme en témoigne les différents articles que vous pouvez découvrir sur ce blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s