Boston, Bagdad, Dacca… !

Le 15 avril dernier, Boston « faisait la une » à cause d’un attentat à l’arrivée du célèbre marathon.

A travers Boston,c’était tous les Etats-Unis qui se sentaient frappés.

Soyons clairs tout de suite : je le déplore profondément, comme je déplore le drame que vivent les familles des victimes ainsi que celui que vont avoir à affronter les survivants blessés à jamais dans leur corps et leur tête. C’est odieux. Et je ne cherche nullement à transformer les suspects en victimes. Ils demeurent responsables des actes qu’ils ont choisi de poser.

MAIS…

Au Canada, que ce soit sur les canaux télévisés canadiens ou américains, toutes les chaînes n’ont parlé que de « ça », le marathon de Boston de ce lundi 15 avril 2013. Les réseaux spécialisés d’information ont mobilisé toutes leurs équipes, et nous avons pu suivre l’enquête, les analyses, les questions etc… minute par minute. Le monde semblait vivre à l’heure de cet attentat.

Mais je n’ai pas entendu parler de l’attentat, qui, quasiment en même temps, le même jour, à Bagdad, a tué « près de 50 personnes ». On ne donne même pas le nombre exact des victimes, qu’importe… Juste une ligne (pas deux) de texte qui défile au bas de l’écran de télévision. En faisant des recherches sur internet, j’apprendrai que cet attentat a aussi tué 3 enfants, une femme et de nombreux jeunes qui fréquentaient le café où a eu lieu le drame.

Je n’entends pas non plus parler du séisme survenu en Iran, le lendemain de l’attentat de Boston, et qui a fait une « cinquantaine de morts » dans une province voisine très pauvre du Pakistan…

En Amérique du Nord, ces jours-ci, de nombreuses marches silencieuses ont eu lieu en souvenir des victimes de Boston. Je n’ai pas entendu parler d’une seule marche en l’honneur des centaines de victimes qui travaillaient pour des salaires de misère dans des ateliers de couture à Dacca au Bangladesh et dont l’immeuble s’est effondré. Pourtant plusieurs des entreprises pour lesquelles elles travaillaient étaient occidentales (entre autre,canadiennes).

Et si je continuais de chercher, je trouverais d’autres drames en Afghanistan, en Syrie, en Palestine, …des pays qui vivent quotidiennement depuis des années, ce que vient de vivre Boston pour la première fois. La vie humaine est-elle plus importante à Boston qu’à Bagdad ou Dacca …?

A Boston, la « bonne » nouvelle de la capture d’un premier suspect s’est répandue avec la même débauche de médias « La traque est terminée », « Les recherches sont finies », « La terreur est finie et la justice l’a emporté » s’est réjouie la police de Boston sur son compte Twitter…. Après avoir mobilisé 9000 policiers, policières et militaires pour chasser 1 ou deux hommes ! Les scènes de liesse se sont multipliées. D’un côté comme de l’autre, la haine rassemble….

Pourtant la « terreur » est-elle vraiment finie pour tous ? Qu’en pense le peuple irakien, syrien, afghan ?… Cette mobilisation sans précédent de forces armées américaines, cette « sur-sécurisation » est-elle la solution pour venir à bout de la terreur, pour tous ? Ou ne faudra-t-il pas aller plus loin, aller sur le terrain où on peut encore espérer la battre, c’est à dire sur le terrain de l’injustice, des humiliations vécues au jour le jour ? Même si elles n’expliquent pas tout, les réalités de la misère, de l’exclusion, du racisme, de l’exploitation sont certainement des terreaux très fertiles pour faire pousser les extrémismes, et les illusions selon lesquelles la violence serait justifiée.

Où est le discours qui appelle à s’engager sur ce terrain là ?

Bernadette Lang – Montréal ( Canada )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s