C’est un homme…

Repas de famille au moment de ces fêtes de Noël.

Son beau frère, avec qui elle n’a jamais eu beaucoup de liens, s’installe à côté d’elle et la questionne sur son travail, sur son logement, sur ses activités dans la ville… et sur son compagnon, qu’il ne connait pas encore :

« et au fait qu’est ce qu’il fait dans la vie ?« 

Heu… ce n’est pas une bonne question…. que répondre… elle bredouille quelques mots « euh, il travaille sur internet, il crée des sites… enfin il débute, il se lance… » …ah… pas très interessant pour le beau frère, qui répond « ah ouaih, bon courage alors… » avant de se retourner vers une autre cousine…

Elle reste là, avec sa réponse sur le coeur, et l’envie de hurler « on s’en fiche de CE QU’IL FAIT… l’important, C’EST QUI IL EST !« 

Qui est il ?

C’est un homme qui a eu une enfance difficile, en foyers, sans famille…

C’est un homme qui alors qu’il avait 20 ans et enfin un peu d’autonomie a perdu l’amour de sa vie…

C’est un homme qui n’a pas su se relever de cette terrible souffrance et qui a tout laché, pour partir, essayer de recréer une nouvelle vie ailleurs…

C’est un homme qui a pris trop de claques dans la figure pour pouvoir toujours se battre… et un jour n’a plus eu le courage de quitter le trottoir sur lequel il s’est installé, petit à petit…

Le trottoir sur lequel il a survécu pendant de nombreuses années, en toujours travaillant mais n’ayant jamais toutes les garanties suffisantes pour avoir son propre logement…

C’est un homme qui a accepté un jour de saisir la main qui lui était tendue, non sans mal, non sans peurs, non sans douleurs….

C’est un homme qui se bat au quotidien contre ses démons, contre ses cauchemars, contre la maladie, contre l’envie de retourner dans la rue, dans sa « famille », la famille qu’il s’est recréé au fil des années…

C’est un homme qui lutte pour trouver une manière de se réinsérer dans une vie pleine de cases et de cadres dans lesquels il ne rentre pas…

C’est un homme qui ne supporte pas l’idée que lui puisse être au chaud alors que d’autres meurent chaque jour dehors…

C’est un homme qui pleure sur la vie gachée de tous ces hommes, toutes ces femmes que personne ne voit, que personne ne connait…

C’est l’homme qu’elle aime, c’est son homme…

 Par ces quelques mots, je veux lui rendre hommage.

 

Claire Exertier (Ermont, France)

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « C’est un homme… »

  1. Merci pour la force de ce message. Merci de nous rappeler que l’homme est important en soi et non pas pour ce qu’il possède. Trop souvent nous l’oublions et nous respectons ou non l’homme en considération de ce qu’il a, de ce qu’il fait, de ce qu’il est socialement parlant. Trop souvent nous oublions que chaque homme est un maillon précieux de la chaine humaine. Puisse ton propos raisonner dans le coeur de chaque personne qui le lira et opérer le changement de mentalité auquel il nous interpelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s