Quelle fraternité après la Chute du Mur de Berlin?

« Ma mère, après la Wende (*), a perdu son emploi. Plus tard, elle s’est suicidée. Devait-elle mourir pour la liberté religieuse de quelques-uns? ». Ainsi s’interroge une lycéenne dans la petite ville, juste celle où Angela Merkel a grandi.

« Je n’étais pas de ceux qui ont crié que nous étions un peuple », lance une ancienne ouvrière agricole dans un village au Nord du Brandebourg, et tous autour de la table acquiescent. « Nous ne sommes pas assez bêtes pour participer aux élections », provoquent quelques jeunes devant le bureau de vote, en septembre dernier.

Voilà le fond sonore au Brandebourg rural alors que déferlent les cérémonies autour de la Chute du Mur. « C’est pour nous rappeler que nous n’avons pas assez dit merci. »

Je revisite les images des foules à l’automne 1989. De deux choses l’une: ou bien ceux qui vivent aujourd’hui encore dans ces régions désertées par leurs forces vives, par définition sont ceux qui, trop habitués à fonctionner sous les ordres d’un parti unique, ne peuvent vivre sans lui. Pas besoin alors de s’arrêter sur leurs états d’âmes. Le temps fera son œuvre.

Ou bien la société socialiste n’était pas si homogène qu’il a été dit. Ceux qui ont su saisir leurs chances de libertés ( y compris d’anciens cadres dudit parti et y compris tous ceux de l’Ouest…) n’ont pas pris la mesure de leurs responsabilités par rapport à ceux qui devaient simplement en subir les conséquences.

On appelle fraternité cette responsabilité-là. Sans elle, chimères les libertés. Pour la bâtir, il faut aller dans les fonds des hameaux, au nord du Brandebourg comme partout dans le monde.

Je veux croire que l’enthousiasme du monde pour commémorer la Chute du Mur vise cette fraternité-là, parente de ce que l’on peut encore appeler l’espérance.

Mascha Join-Lambert (Neudorf, Allemagne)

(*) =changement; synonyme de 1989/90.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s