Michael Jackson, Alain Génin, les rois de la pop !

J’ « entends » vos sourcils se froncer d’étonnement en voyant ces deux noms accolés. L’un est « noir », l’autre blanc. L’un est né aux USA, l’autre en Belgique. L’un est chanteur populaire, l’autre est prêtre, l’un est le produit de la vie dans les grandes métropoles urbaines, l’autre a développé ses racines et sa force dans un petit village tout près des Ardennes belges…Ont-ils des points communs alors ? Oui, tous deux sont décédés récemment brusquement, dans la cinquantaine.  C’est tout ? Non, tous deux étaient passionnés par la musique. Mais encore ? Dans la version électronique du journal québécois, Le Devoir.com , du 25/26 juillet dernier, j’ai vu un article relatant l’organisation à Vienne ( Autriche ) d’un gala pour souligner l’engagement humanitaire et social de Michael Jackson. Dans le journal électronique Actu24.be du 21 septembre, un article parle de la vie d’Alain Génin consacrée aux plus démunis. L’un est célèbre à travers la planète, l’autre est connu et profondément aimé par tous et celles avec qui il a partagé la vie, que ce soit en Europe, en Afrique, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud.

L’un est considéré comme le roi de la pop pour avoir révolutionné la musique populaire. L’autre….eh bien oui, l’autre est aussi un roi de la pop, mais un roi de la population, un amoureux de l’être humain : rejoindre les personnes, les familles, les communautés les plus pauvres et ceux qui sont engagés à leurs côtés, tel est le défi que voulait relever Alain Génin, volontaire permanent du Mouvement international ATD Quart Monde depuis 1980. Profondément attaché à son Eglise, Alain voulait aussi s’engager au quotidien pour permettre aux personnes les plus démunies d’exercer leur part de citoyenneté dans la destruction de la misère. Car pour lui, comme pour tout ce Mouvement, la misère était et est une violation des Droits de l’Homme et refuser la misère, c’était et c’est bâtir la paix.

Aujour d’hui, Michael Jackson n’est plus, qu’adviendra-t-il de son génie musical ? Aujourd’hui, Alain Génin n’est plus mais ceux qui l’ont connu garderont de lui cette passion de la rencontre avec tous les êtres humains sans exception, ce sens des contacts et du partage. Partout où il est passé, il laissait sa marque si particulière : du travail, des projets, beaucoup d’amitié et de discrétion, de l’humour, de la musique, de la débrouillardise… Il était plein de projets et savait rappeler dans des moments où le découragement pouvait gagner l’un ou l’autre, que nous étions sur terre pour la vie…Ce champion de l’être humain a su créer suffisamment de liens autour de lui pour que tous se sentent responsables de poursuivre son engagement. Son génie n’a pas disparu et le flambeau est repris. Dans le fond, le vrai roi de la pop n’est peut-être pas celui qu’on croit ???

Bernadette Lang (Montréal, Canada)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Michael Jackson, Alain Génin, les rois de la pop ! »

  1. J’ai un peu connu Alain. Nous avions prévu, à l’occasion de jouer un peu ensemble, moi même étant musicien. ça n’a pas pu se faire. Cela restera un éternel regret mais pas celui de l’avoir un peu cotoyer.

    Hervé (Val d’Oise, France)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s