Besoin de précaution ou besoin de révolution ?

En Europe, le besoin des citoyens de « précaution » est plus grand que celui de se révolter contre la et les crises, nous dit-on à la radio. En France, le 1er septembre, quatre militants syndicalistes d’une entreprise menacée de fermeture ont été condamnés à des peines avec sursis pour avoir mis à sac une sous-préfecture. C’est l’exemple repoussoir, choisi à dessein peut-être. Mais s’il y a peut-être consensus pour dire qu’un certain type de révolte est auto-destructeur, il n’en reste pas moins que tout le monde est conscient que « la crise » – celle de la production industrielle, celle de l’équilibre écologique – est bien là et qu’il faut d’urgence inventer du neuf.

J’aimerais faire un plaidoyer pour une révolte constructive. Il faut oser ensemble, et créer ce faisant d’autres sécurités qui valent bien « la précaution » ! Il faut renforcer les rangs de ceux qui inventent de nouvelles formes de vie :

  • écoles, lieux pour parents et enfants, bien-portants et handicapés…

  • sites de production, lieux de respect, d’occupation qualifiante, de marketing non-violent…

  • habitats, lieux de vie inter-générationnelle…

  • réseaux d’échange, lieux de commerce à faible coût-en-pétrole et à prix équitables pour les producteurs…

Il existe un « marché du mieux vivre ensemble », aussi en Europe. Oui il comporte des risques. Dans la mesure où l’on va jusqu’à élaborer des perspectives réalistes avec des concitoyens non-solvables, cela nous oblige à saisir les chances d’une vie simple fondée sur le partage, libérée de la course au « toujours plus que le voisin».

Ces voies ne sont point ridicules. Pour ne parler que de l’Europe, elles sont d’un révolutionnaire éprouvé depuis bien plus de mille ans : de Saint-Benoît à l’Abbé Pierre et au Père Wresinski, en passant par François d’Assises, dans les moments de crises, des initiatives spirituelles et économiques communautaires ont esquissé un renouveau qui vaut bien des formes d’assurances.

Mascha Join-Lambert (Neudorf, Allemagne)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s